Le truc de grand-mère pour savoir quand on va accoucher

Une femme à la maternité vient d'accoucher et a son bébé sur elle

Vous arrivez dans vos dernières semaines de grossesse et vous vous demandez s’il existe un truc de grand mere pour savoir quand on va accoucher ? Oui, en effet, il y a plusieurs petites astuces naturelles pour vous aider !

Vous arrivez dans vos dernières semaines de grossesse et vous vous demandez s’il existe un truc de grand mere pour savoir quand on va accoucher ? Oui, en effet, il y a plusieurs petites astuces naturelles pour vous aider !

Comment on sait quand on va accoucher ? Les médecins peuvent vous donner une indication mais impossible de prévoir avec certitude le moment précis de votre accouchement. Nos grands-mères avaient l’habitude d’utiliser certains subterfuges pour savoir à l’avance quand elles allaient accoucher. Voyons donc les signes qui peuvent vous alerter que bébé arrive.

Les astuces de grand-mère : est-ce vraiment fiable ?

Tout au long de la grossesse, les astuces de grand-mère sont précieuses et aident à mieux appréhender certaines étapes difficiles, de manière plus naturelle. En effet, à l’époque de nos grands-mères, les grossesses et les accouchements étaient beaucoup moins médicalisés et les conseils de cette génération sont précieux. Notamment, votre grand-mère n’a pas eu d’échographies ou de mesures de col pour suivre sa grossesse mois par mois. À l’approche du terme, s’il est facile aujourd’hui de faire un contrôle avec une sage-femme ou à la maternité, ce n’était certainement pas le cas il y a 50 ans. C’est ainsi que nos grands-mères ont appris à écouter leur corps et à déceler certains signes pour savoir si l’accouchement était proche. Est-ce vraiment fiable ? Il appartient à chaque femme d’y croire ou non mais ce qui est sûr, c’est qu’aucune des astuces de cet article ne doit remplacer le diagnostic d’un professionnel de santé.

La maman déborde d’énergie

C’est un grand classique quand l’accouchement est proche. Il paraît que les femmes enceintes qui sont à terme et qui vont bientôt démarrer le travail ont une envie soudaine de rangement et de ménage. Il n’est pas rare alors, après plusieurs mois à être fatiguée, à ressentir comme un boost d’énergie à quelques jours de l’accouchement. Ce comportement est fréquent chez les mammifères et s’appelle « la nidification ». Cela revient, en gros, pour la maman, à créer son nid pour le bébé qui va rejoindre la famille.

La diarrhée est au rendez-vous

La consistance des selles est aussi souvent un indicateur précieux pour savoir quand est le terme. Si vous constatez que vous avez lde a diarrhée depuis quelques jours, sans avoir modifié spécialement votre alimentation, c’est qu’il est peut-être temps de préparer votre valise de maternité ! Il est en effet fréquent que les mamans enceintes aient des selles plus molles à l’approche de l’accouchement. Dans ce cas, restez attentive aux moindres contractions et pensez à bien vous hydrater, en buvant régulièrement. Il est aussi judicieux d’adopter une alimentation légère et de limiter le gras.

La pleine lune

Chaque maman est libre d’y croire ou non mais il existe de nombreuses légendes autour des lunes. Il est fréquent de croire que l’aspect de la lune peut avoir un véritable impact sur notre quotidien. Ainsi, la pleine lune aurait une influence sur le liquide amniotique et pourrait être à l’origine de la perte des eaux. Alors sortez votre calendrier et vérifiez quand aura lieu la prochaine pleine lune : elle est peut-être annonciatrice de l’arrivée de votre nouveau-né…

La main passe entre le sein et le ventre

Parmi les trucs de grand-mère pour savoir si bébé va arriver, il y a aussi la technique de la main à passer entre le sein et le ventre. Votre corps peut ainsi vous révéler si vous allez accoucher bientôt ! La femme doit alors passer la main entre son ventre et ses seins. Si la main passe facilement, cela signifie alors que le bébé est déjà descendu dans le bassin et qu’il est prêt à attaquer l’ascension du col de l’utérus. Évidemment, cette astuce concerne uniquement les femmes qui sont en fin de grossesse. Il s’agit de conseils de grand-mère mais qui n’ont aucun fondement scientifique : c’est avant tout une histoire de croyance.

Les envies pressantes sont plus récurrentes

On parle ici d’envie pressante de faire pipi et non d’envie soudaine de manger du saucisson, évidemment !

Pendant les derniers mois de grossesse, votre bébé prend de plus en plus de place dans votre utérus. Il a du mal à trouver une position confortable et a tendance à appuyer sur les autres organes de votre corps et notamment, à écraser la vessie. Avec sa tête qui appuie en permanence sur votre vessie, vous avez constamment envie de faire pipi. Une sensation plutôt désagréable, qui peut annoncer la fin proche de la grossesse si elle s’intensifie.

Les contractions commencent à arriver

Une femme enceinte ressent des contractions

Les contractions sont un signe annonciateur que l’accouchement est proche. En effet, ce sont ces contractions qui vont permettre la dilatation et l’ouverture du col de l’utérus, pour que bébé puisse venir au monde. Cependant, il n’est pas rare en fin de grossesse que le corps se mette en « faux travail ». On parle alors de contractions de Braxton Hicks. Ces contractions sont douloureuses mais n’ont pas d’impact sur l’utérus. Elles peuvent induire en erreur et deviennent plus fréquentes lorsque l’accouchement approche. Le mieux, dans cette situation, est d’appeler votre médecin ou votre sage-femme ou bien de vous rendre à la maternité ou aux urgences pour un contrôle.

Des douleurs au dos

Certaines femmes ressentent des douleurs au dos et ont la santé fragile dès le début de la grossesse. Mais parfois, la femme enceinte peut se mettre à avoir mal en fin de grossesse, lorsque la date d’accouchement arrive. Ces douleurs au dos ont tendance à s’intensifier avec les contractions. Associées à d’autres signes, elles peuvent donc vous révéler que le col de votre utérus est en pleine dilatation. !

Comment on sait quand on va accoucher ?

En plus des astuces de grand mère, votre corps va se transformer à l’approche du terme de votre grossesse. Certains signes peuvent aussi vous mettre sur la voie :

  • La perte du bouchon muqueux : il s’agit d’un bouchon qui protège le bébé et que la femme enceinte expulse naturellement peu de temps avant la dilatation du col de l’utérus.
  • La rupture de la poche des eaux : c’est la fameuse « perte des eaux ». Elle peut être soudaine ou progressive. Cette poche peut se rompre lorsque le bébé descend. Dans ce cas, il faut se rendre immédiatement à la maternité.
  • Un bébé beaucoup plus actif dans le ventre : juste avant d’entamer la descente, il se peut que votre bébé bouge beaucoup plus dans votre ventre.

Astuce de grand-mère pour faciliter l’accouchement

En fin de grossesse, les derniers jours peuvent être longs et la femme enceinte peut alors manquer de patience. Il n’est pas rare de rechercher des conseils pour déclencher plus rapidement l’accouchement, de manière naturelle. Certaines petites recettes « maison » peuvent vous aider :

  • La marche : lorsque l’accouchement est proche, marcher peut accélérer le travail. En effet, cette activité stimule la libération d’ocytocine qui provoque l’accouchement.
  • Les escaliers : il est bien connu que monter et descendre les escaliers peut favoriser la descente du bébé dans le bassin.
  • La tisane de framboisier : le framboisier aurait des effets bénéfiques sur la dilatation du col de l’utérus. Les femmes enceintes en boivent souvent en fin de grossesse pour accélérer le travail.
  • L’acupuncture : l’acupuncture est une méthode douce pour déclencher l’accouchement. Parlez-en à votre sage-femme qui pourra vous renseigner sur cette pratique.
  • Les massages à l’huile : les massages sont aussi susceptibles d’accélérer le travail. Attention à utiliser une huile adaptée aux femmes enceintes, pour éviter tout risque pour votre santé et celle de votre bébé.
Pratique de l'acupuncture en fin de grossesse pour déclencher l'accouchement

Comment savoir si on va accoucher dans quelques jours ? Nos grands-mères avaient de nombreux trucs et astuces pour prédire la date de naissance d’un enfant. Mais évidemment, elles n’avaient pas la possibilité de faire des contrôles avec un professionnel de santé. Le mieux est de rester à l’écoute de votre corps et de consulter votre sage-femme, votre médecin ou votre gynécologue si vous avez un doute. Notamment, sur les derniers jours de grossesse, si aucun signe n’apparaît, la maternité prévoira un déclenchement. La césarienne programmée, la perte des eaux et le déclenchement sont finalement les seules situations qui permettent de connaître avec certitude votre date d’accouchement. Avec la césarienne, la date est fixée à l’avance. Et en cas de perte des eaux ou de déclenchement, l’accouchement survient généralement dans les 48 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.